[Recrutement] Stagiaire assistant.e Communication et Développement des publics

Accueil[Recrutement] Stagiaire assistant.e Communication et Développement des publics

La Manufacture Chanson recrute
un(e)  Stagiaire assistant.e Communication et Développement des publics !

RENSEIGNEMENTS RELATIFS AU CONTRAT DE TRAVAIL :

  • Date d’embauche possible à partir du 17/01/2022
  • Type de contrat : stage de 3 à 6 mois
  • Gratification mensuelle : montant conventionnel pour les stagiaires
  • Durée hebdomadaire de travail : 35 h hebdomadaire (ou selon possibilités du candidat)
  • Convention collective : CCNSVP
  • Tickets resto + 50% Navigo

FORMATION ET EXPÉRIENCE :

  • Titulaire d’un Bac + 2 minimum dans le domaine de la communication
  • Avoir une expérience dans la communication et le développement des publics

CONNAISSANCES :

  • Bonne maîtrise des outils bureautique (Word, Excel, Outlook, internet…) et bases de données.
  • Bonne maîtrise des outils web (réseaux sociaux…).
  • Bonne connaissance des outils numériques et graphiques (Indesign, Photoshop, Illustrator, wordpress…)
  • Connaissance du secteur de la chanson, des musiques actuelles et du spectacle vivant

COMPÉTENCES :

  • Créativité, inventivité et sens artistique
  • Qualités rédactionnelles et bonne expression orale
  • Bonnes qualités relationnelles, rigueur, autonomie, capacité d’initiative, qualité d’anticipation et d’organisation
  • Sens du travail en équipe et en petite structure
  • Grande disponibilité et implication

MISSIONS ET PRINCIPALES TÂCHES :

En lien avec la Chargée de communication et de la médiatrice culturelle, la personne en stage interviendra en particulier, sur les missions suivantes :

    • Assister la chargée de communication dans ses différentes missions:
      • Communication interne et externe
      • Création de supports graphiques
      • Mise à jour site internet, réseaux sociaux et bases de données
    • Assister la médiatrice culturelle dans ses différentes missions:
      • Etude des publics (analyses statistiques, création d’un fichier sur la fréquentation)
      • Développement des publics (prospection, outils de recherche, publics spécifiques…)
    • Aider à la conception d’outils numériques destinés à accompagner les publics (vidéos pédagogiques, d’informations…)

AUTRES TACHES ET SPECIFICITES DU POSTE (selon durée hebdomadaire) :

  • L’équipe étant réduite, une grande polyvalence est nécessaire (participation à l’accueil, tâches administratives…)
  • Travail en soirée et samedi parfois possible

Adresser CV et lettre de motivation uniquement par email à recrutement@manufacturechanson.org

Édito septembre 2021 : « Ton cul est rond comme une horloge, Et quand ma fatigue s’y loge, J’enfile le temps à rebours »

AccueilÉdito septembre 2021 : « Ton cul est rond comme une horloge, Et quand ma fatigue s’y loge, J’enfile le temps à rebours »

Date de publication : 15/09/2021

La rentrée des Très-Passés !

Cher(e)s ami(e)s, Cher(e)s abonné(e)s,

La Manufacture Chanson rouvre ses portes.
Une longue file de passionnés de chanson se dresse avenue de la République. À perte de vue et, au moins, jusqu’à Bagnolet, artistes, publics, intervenants, stagiaires, curieux se tiennent prêts. Concentrés, les yeux rivés sur le bout de leur index qui câline l’écran lisse de leur élégant téléphone.
L’atmosphère est bouillonnante. Pas question de passer son tour. Chacun, exalté et à la fois discipliné, s’apprête à montrer son Q-R code. Il y en a des gros, des petits, des mous, des plus fermes, mais tous les Q-R codes sont acceptés. Au contraire, nous aimons la diversité.
À l’heure pile, la foule émue se meut et, peu à peu, l’accueil de la Manufacture Chanson, se transforme en caisse de supermarché : « Bip » ! « Bip » ! « Bip » ! « Bip » !…
Mais peu importe ce grand tour de « Passe-pass », quel plaisir de se retrouver !
Ce samedi, lors de notre porte ouverte et tous les jours suivants. Pour échanger entre artistes, pros ou passionnés, boire un verre, se former, répéter, écrire, composer, créer des spectacles, enregistrer, transmettre, découvrir… La chanson, on ne peut pas s’en passer… Pas même très-Passés !

Bonne rentrée à tous,

Prochaine newsletter, courant octobre,
Stéphane Riva

L’image du mois : Pass sanitaire obligatoire…

Édito juillet 2021 « L’amour ne cogne que le cœur et ne laisse jamais personne te faire croire le contraire… » (Coeur – Clara Luciani)

AccueilÉdito juillet 2021 « L’amour ne cogne que le cœur et ne laisse jamais personne te faire croire le contraire… » (Coeur – Clara Luciani)

Date de publication : 06/07/2021

On choisit ses copains mais rarement sa famille !

Cher(e)s ami(e)s, Cher(e)s abonné(e)s,

Elle est belle notre grande famille de la musique. Une famille chaleureuse, créative et exaltante. On se donne des petits noms sympas, on s’embrasse ou on se check, on a toujours de bonnes blagues à se raconter, on se charrie, on boit des verres jusque tard dans la nuit. Comme dans une vraie famille, chacun a une place bien déterminée. Les artistes font l’artiste. Ils parlent fort ou, au contraire, restent énigmatiques car en pleine concentration. Ils suscitent l’admiration de tous. Les autres professionnels de la musique eux, sont souvent plus réservés. Ils restent un peu en retrait en gardant toujours un oeil sur leur « poulain ». Ils ne sont jamais sur le devant de la scène mais savent parfaitement que leur rôle est incontournable.

Mais voilà, #MusicToo ! Et l’on se rend compte que dans notre propre famille formidable, il y a des agissements, du harcèlement, des agressions, des viols et violences en tout genre.

Dadaboum ! Je dégringole.

La musique, c’est du plaisir, des émotions, de la joie, une sensation de liberté. Que vient faire la violence là-dedans ? Juste nous pourrir l’existence.

En lisant ces lignes, vous comprendrez que je viens de faire la formation des dirigeants dans le cadre du protocole de prévention des VSS (violences sexistes et sexuelles) du CNM, merci « la petite » (www.lapetite.fr) et la Fneijma (www.fneijma.org). J’était plutôt partant pour aller faire un tour en VTT, mais je me suis retrouvé là contraint et forcé.

Et j’en ressorts en colère. En colère après moi-même d’abord, de ne pas avoir ouvert les yeux plus tôt et, sûrement, d’avoir laissé faire ou mal réagi, voire blessé par le passé. En colère aussi après cette grande famille de la musique qui n’arrive pas à protéger ses enfants et reproduit stupidement tous les mécanismes qui mènent à ces violences. En colère enfin après tous les médiocres qui ont une queue à la place du cerveau.

Alors qu’est-ce qu’on fait maintenant ? Qu’est-ce qui pourrait sauver l’amour ? Que l’on se sente en paix, que l’on puisse aimer passionnément, sans crainte et sans souffrance, que je puisse redevenir fleur bleue. On peut vivre sans richesse, Presque sans le sou, Mais vivre sans tendresse, On ne le pourrait pas…

Je vous souhaite un bel été, en paix. Voici un petit conseil d’écoute pour la plage : « Cherchez la femme » (https://generalpop.com/2021/02/25/flore-benguigui-presente-cherchez-la-femme-podcast-musical-et-feministe) et je vous donne rendez-vous à la rentrée pour une nouvelle saison en chanson.

Prochaine newsletter, courant septembre,

Stéphane Riva

L’image du mois : #MusicToo

[Recrutement] Attaché.e de production / Assistant.e administratif.ve

Accueil[Recrutement] Attaché.e de production / Assistant.e administratif.ve

La Manufacture Chanson recrute
un(e) attaché.e de production / Assistant.e administratif.ve !

RENSEIGNEMENTS RELATIFS AU CONTRAT DE TRAVAIL :

  • Date embauche : 30 août 2021 (avec Période de Formation Préalable à l’Embauche de 2 mois selon la situation du candidat…)
  • Type de contrat : CDD de 4 à 8 mois
    (éligibilité aides à l’emploi Fonpeps ou 1 jeune 1 solution…)
  • Durée hebdomadaire de travail : 24 à 35 heures (à définir avec le.la candidat.e)
  • Convention collective appliquée : CCNSVP
  • Salaire brut : 1 526 €
  • Qualification : Tech Emp Qual Gr 2 –
    échelon : 1
  • Tickets resto + 50 % du Navigo

FORMATION ET EXPÉRIENCE :

  • Titulaire d’un Bac + 2 minimum

  • Avoir une expérience dans l’accueil et de la gestion administrative d’un lieu culturel.

CONNAISSANCES :

  • Bonne maîtrise des outils bureautique (Word, Excel, Outlook, internet…)

  • Notions en comptabilité et facturation

  • Connaissance des secteurs culturels de la musique et du spectacle vivant.

COMPÉTENCES :

  • Très bonnes qualités relationnelles

  • Bonne expression orale et écrite

  • Rigueur, autonomie, capacité d’initiative, qualité d’anticipation et d’organisation

  • Sens du travail en équipe et en petite structure

  • Grande disponibilité et implication.

MISSIONS ET PRINCIPALES TÂCHES :

  • Accueil et informations des usagers (public, stagiaires, enseignants, adhérents…)

  • Gestion administrative des activités (suivi inscriptions, locations, devis, facturation, émargements, règlements…)

  • Gestion administrative des mises à disposition de salles (réservations, devis, factures, règlements)

  • Gestion et suivi des plannings

  • Assurer la billetterie et le suivi des ventes et réservations pour les concerts.

AUTRES TACHES ET SPÉCIFICITÉS DU POSTE (selon durée hebdomadaire) :

  • L’équipe étant réduite, une grande polyvalence est nécessaire

  • Travail en soirées et le samedi

Adresser CV et lettre de motivation uniquement par email à recrutement@manufacturechanson.org

Édito mai 2021 « Surtout si tu te sens à plat, Mets les doigts, Oui dans la prise, Tu verras ça, Oui quelle crise … » (Les 2 doigts – Les Sheriff)

AccueilÉdito mai 2021 « Surtout si tu te sens à plat, Mets les doigts, Oui dans la prise, Tu verras ça, Oui quelle crise … » (Les 2 doigts – Les Sheriff)

Date de publication : 25/05/2021

La reprise éclectique

Cher(e)s ami(e)s, Cher(e)s abonné(e)s,

Nous y revoilà, c’est la reprise !

C’est donc le moment de rejouer indéfiniment la fin du morceau, jusqu’à ce que tout s’arrête à la coda.

A moins que je ressorte mon nécessaire de couture, que je m’équipe d’un dé à l’index, de fil et d’une aiguille pour raccommoder quelques-unes de mes vielles chansons à l’humour un peu percé.

Ou bien, je remonte sur le ring, les pectoraux gonflés le temps d’un couplet de Nougaro et d’un refrain qui me met K.O juste au ras du gong.

Ou encore, je passe la seconde et j’appuie à fond sur le champignon pour accélérer d’un coup le tempo de mon bolide acoustique.

Il y a maintes reprises, la reprise de son, la reprise de judo, les reprises de bec, une reprise de sang, quelques reprises de positions ou la reprise de conscience. Mais non, bon sang ! C’est de la reprise économique dont il s’agit !

Elle ne change pas grand-chose pour nous aujourd’hui, cette reprise. Le couvre-feu et les restrictions qui perdurent nous empêchent encore de nous repriser autant qu’on le voudrait (concerts, activités loisirs en soirée, accueil du public, etc.), mais on peut aller boire des coups en terrasse et on espère très fort que tout le monde aura ses doses à la rentrée pour que la Manufacture Chanson soit reprise au sérieux.

En attendant, on ne chôme pas partiellement et on innove encore avec de nouveaux projets :

Prochaine newsletter, la dernière de la saison, courant juin ou juillet,

Stéphane Riva

L’image du mois : Florentin Fouch à la Manufacture Chanson

Édito avril 2021 « Couvre-toi bien si par hasard, Tu décidais au paradis, D’aller te promener le soir… » (Si par hasard – Gaetan Roussel)

AccueilÉdito avril 2021 « Couvre-toi bien si par hasard, Tu décidais au paradis, D’aller te promener le soir… » (Si par hasard – Gaetan Roussel)

Date de publication : 20/04/2021

La vie en chifoumi

Cher(e)s ami(e)s, Cher(e)s abonné(e)s,

Ca y est, j’ai enfin compris. Tout se joue à Chifoumi !
Roselyne, Jean et Emmanuel se retrouvent régulièrement pour faire des parties endiablées :
– Pour la réouverture des salles à la mi-décembre ? Pierre/feuille/ciseaux !
– Pour les concerts debout à la mi-avril ? Pierre/feuille/ciseaux !
– Pour les festivals à la mi-mai ? Pierre/feuille/ciseaux !
– Pour le passeport vaccinal à la mi…
Mais ils doivent toujours finir ex aequo, car rien ne se passe…

Aussi une autre fois, je vous expliquerai pourquoi les annonces sont toujours « à la mi d’un mois après… ». Ce n’est pas encore tout à fait clair pour moi. A moins que ce soit pour se caler sur le rythme des newsletters de la Manufacture Chanson ?

Alors, une nouvelle fois, je range mon cynisme, mes sarcasmes et mes blagounettes, j’éteins de nouveau la console et les blocs grada et je prends mon mal en patience en regardant en boucle #ShowMustGoOn (https://youtu.be/fUIzHhxH0x0) le flashmob de Valentin, Clotilde et tous les autres, qui réchauffe un peu le moral.

Prochaine newsletter, vers la mi-mai,
Stéphane Riva

PS : la chifoumi n’est pas une province québécoise : « est-ce que tu te transportes en Chifoumi avec ton char pour voir ta blaonde ? ». Ce n’est pas non plus une mimique du ronchon « t’as l’air un peu chifoumi toi, ce matin ?! ». Ni une spécialité japonaise « Tu ne finis pas ton chifoumi ? Je peux ?… », ni un insecte rampant « une chifoumi de 18 mètres avec un chapeau sur la tête… », ni une figure de la mythologie inca « Ho ! Grand chifoumi ! Faites que les salles de concerts réouvrent à la mi d’un mois !… ».

L’image du mois : Flash Mob #ShowMustGoON

Édito mars 2021 « Quand nous chanterons le temps des cerises, Et gai rossignol et merle moqueur, Seront tous en fête… » (Le Temps des cerises – Jean Baptiste Clément)

AccueilÉdito mars 2021 « Quand nous chanterons le temps des cerises, Et gai rossignol et merle moqueur, Seront tous en fête… » (Le Temps des cerises – Jean Baptiste Clément)

Date de publication : 17/03/2021

La culture, on s’en occupe !

Cher(e)s ami(e)s, Cher(e)s abonné(e)s,

Odéon Théâtre de l’Europe, Centre dramatique national Besançon Franche-Comté, Cirque Jules Verne – Pôle National Cirque et Arts de la Rue – Amiens, Équinoxe – Scène Nationale de Châteauroux, Espaces Pluriels Scène Conventionnée Danse – Pau, Grand Théâtre – Opéra De Tours, ICI – centre chorégraphique national de Montpellier/Occitanie, La Colline – théâtre national, La Tannerie, Le fil, Le Moulin du Roc, Scène nationale à Niort, Le Quai, Le Quartz de Brest, LE ZEF – scène nationale de Marseille, L’Odyssée, scène conventionnée, Paloma, Théâtre de la Cité – CDN Toulouse Occitanie, Théâtre de l’Archipel, Théâtre de l’Union, Théâtre des deux rives – Centre Dramatique National de Normandie-Rouen, Théâtre Des Ilets – Centre Dramatique National De Montluçon, Théâtre des Quartiers d’Ivry – Centre Dramatique, Théâtre d’Orléans, Théâtre Du Chêne Noir, Théâtre du Chevalet, Théâtre du Nord, Théâtre Graslin, Théâtre National de Bretagne, Théâtre National Populaire (TNP), TNS – Théâtre National de Strasbourg.

Bravo et merci, amis professionnels de la culture, artistes et techniciens intermittents, « j’aime beaucoup ce que vous faites ! »

Prochaine newsletter, courant avril,

Stéphane Riva

L’image du mois : Résidence de Florentin Fouch

Édito février 2021 « Je vais offrir des chansons, des sourires et des fleurs »

AccueilÉdito février 2021 « Je vais offrir des chansons, des sourires et des fleurs »

Date de publication : 17/02/2021

Cher(e)s ami(e)s, Cher(e)s abonné(e)s,

Pour cette newsletter de février, je passe la plume à Alix qui vient d’intégrer l’équipe de la Manufacture Chanson au poste de chargée de communication en remplacement d’Allyssia qui s’absente pour quelques semaines afin de préparer un beau bébé chanteur !… Alors Bienvenue Alix !
Stéphane Riva

Le monde d’après

« Si on chantait, si on chantait, si on chantait…
Oui mais voilà
Je marche seul, sans témoin, sans personne, que mes pas qui résonnent
On fait comme si ça n’était qu’un jeu, on fait comme si, on fait comme on peut
J’aurais voulu être un chanteur pour pouvoir crier qui je suis, pour pouvoir inventer ma vie
Mais je marche seul dans les rues qui se donnent et la nuit me pardonne
Moi c’que je veux c’est écrire des histoires
Je t’offre mon art et puis ma joie
La tête encore tout embrumée je rentre et je pense à d’autres miracles et je rêve à d’autres spectacles
Moi je rêve qu’un jour, un jour tout autour de moi,
S’éveille un nouveau monde d’un genre qu’on n’connait pas
Ce combat c’est l’monde entier qui doit l’mener
Je vais offrir des chansons, des sourires et des fleurs
On va lever notre verre à c’qui est non-essentiel
A la vie, à y croire
Ah tu verras, tu verras, tout recommencera tu verras tu verras… »

A bientôt à la Manufacture Chanson !

Prochaine newsletter, courant mars,
Alix de Miol

Paroles :
Le monde d’après – Suzane / Si on chantait – Julien Clerc / Moi qui croyais – Anaïs Croze / Je marche seul – Jean-Jacques Goldman / On fait comme si – Calogero / Le blues du businessman – Starmania / Je marche seul – Jean-Jacques Goldman / Voilà – Barbara Pravi / Et même après je t’aimerai – Hoshi / Quand le spectacle est terminé – Gilbert Bécaud / Printemps éternel – Flo Delavega / Et demain ? – Et demain ? Le collectif / Pas essentiel – Grand Corps Malade / Nos célébrations – Indochine / Tu verras – Claude Nougaro

L’image du mois : Les Petites Histoires d’EHPAD de l’EHPAD Les Terrasses du XXème

Édito janvier 2021 « J’ai encore le temps pour écrire ma lettre, Je m’y mets bientôt, dès ce soir peut-être… »

AccueilÉdito janvier 2021 « J’ai encore le temps pour écrire ma lettre, Je m’y mets bientôt, dès ce soir peut-être… »

Date de publication : 1/02/2021

Une attestation de bonne année !

Cher(e)s ami(e)s, Cher(e)s abonné(e)s,

Il est 23h55, ce 31 janvier, je n’ai pas encore souhaité la bonne année à mes ami(e)s et abonné(e)s.

Depuis bientôt un mois je me dis : « comment faire » ? Comment la souhaiter bonne celle-là ?

Chaque jour, je sors mon petit cahier, j’affute ma plume, mais rien ne sort. Je cherche en vain les vœux, virils, velus et puissants qui pourraient tous nous réconforter. Des vœux qui ressembleraient à une bonne tape sur l’épaule, du genre « ça va aller mon pote, ça va bien se passer… » ou alors « respire à fond, pince-toi le nez et ferme les yeux, ça ne va pas durer ! » ou encore « une tisane, un suppo et au lit ! ». Mais c’est trop familier, trop lourd, trop typé !

Aussi, Il faudrait trouver quelque chose de bien infantilisant car, on le constate aujourd’hui en écoutant les grandes personnes de ce monde (comme disait Balavoine), nous sommes tous des enfants.

Un jour, j’ai même pensé à mettre en place un système d’auto-vœux. Un peu à l’image des attestations de sortie, chacun se ferait ses propres vœux : « Bonne année Stéphane ! – Ha ! Merci Stéphane, tu y as pensé ? – Mais de rien Stéphane, avec plaisir Stéphane, c’est tout naturel Stéphane… »

Ça fait donc 30 jours que je remets mon problème au lendemain. Je suis au pied du mur, ce soir. Dans 5 minutes, c’est la fermeture officielle de la possibilité d’envoyer ses vœux. Soit, je suis un mal élevé et je me tais, soit je suis ridicule en faisant comme si de rien n’était, soit je botte en touche en rédigeant quelques mots neurasthéniques sur la difficulté de présenter ses vœux avec une sorte de mise en abyme à l’intérieur du dedans…

Soyons ridicules !

Toute l’équipe de la Manufacture Chanson se joint à moi pour vous souhaiter plus que le meilleur pour cette année 2021. Que tout le monde se procure tout un tas d’attestations pour écrire des chansons, pour les écouter, pour les chanter, les siffloter, les hurler ! Que chacun s’établisse un certificat d’insouciance et reste, à jamais, l’enfant qu’il a toujours été.

Prochaine newsletter, selon le prochain confinement…
Stéphane Riva

L’image du mois : Vive la procrastination !

Édito – décembre 2020 (2) « Tiens tout a changé ce matin, Je n’y comprends rien… »

AccueilÉdito – décembre 2020 (2) « Tiens tout a changé ce matin, Je n’y comprends rien… »

Date de publication : 24/12/2020

 

Y’en a pas un sur cent et pourtant ils existent… les optimistes…

Cher.es ami.es, cher.es abonné.es,

Voici bientôt la nouvelle année. C’est l’heure des fêtes et des bilans.
Je vous propose, donc, dans cette newsletter, un retour joyeux et positif sur les meilleurs moments de la Manufacture Chanson en 2020.
Heu… Enfin… Mais… A moins que…

Bon, bah bonnes fêtes quand même !
On se retrouve en 21 autour d’un refrain à siroter et quelques chansons à savourer…

Prochaine newsletter, courant 2021,
Stéphane Riva