EDITO NOVEMBRE 2021 : la fin du jour s’avance doucement, Les bras de la nuit m’entourent…

AccueilEDITO NOVEMBRE 2021 : la fin du jour s’avance doucement, Les bras de la nuit m’entourent…

Ma triste joie !

Cher(e)s ami(e)s, Cher(e)s abonné(e)s,

Le mois dernier je m’étais promis un prochain édito léger, enjoué, plein d’espoir débordant de bonheur et de félicité, un truc rigolo quoi…

Nous voilà en novembre, la rentrée est passée, on en avait un peu perdu l’habitude, les notes et les mots grouillent de nouveau à la Manufacture Chanson. Du matin au soir très tard, les projets prolifèrent et on découvre dans chaque recoin de notre fabrique à chanson, des artistes au regard hagard en train de se gratter la tête et la guitare, à hésiter entre le « bling » parfait ou le juste « blang ». Quel bonheur de retrouver tout ce monde et faire, de nouveau, plein de belles rencontres !

Nos machines-outils tournent à plein régime, il y a des concerts, des répétitions, des résidences, des créations, des rencontres pro, des scènes ouvertes, des actions artistiques en tous genres, des scènes ouvertes, des expos, des formations pour les pros, des formations loisir juste pour le plaisir. Les idées fusent de tous côtés, ça chauffe comme dans les hauts fourneaux. A des kilomètres à la ronde, on aperçoit toutes ces paroles et toutes ces notes qui partent en fumée du toit de la Manufacture Chanson. On les a triturées, broyées, malaxées, façonnées, chacun essaie d’en ressortir quelques émotions.

Mais voilà que ce mois de novembre est marqué par le chagrin. Françoise Dupas directrice du Petit Faucheux à Tours et surtout, une grande copine de syndicat, vient de nous quitter brutalement et beaucoup trop tôt. C’est immensément triste, c’est très injuste. Je pense fort à sa famille, à ses proches mais aussi au jazz et à toute la musique, à qui elle va énormément manquer.

Bye Françoise !

Prochaine newsletter, le mois prochain, surement comme le précédent

Stéphane Riva

L’image du jour : Photo de Hervé Chatel prise lors de l’atelier d’écriture de Florentin Fouch, « Les Petites Histoires d’EHPAD », une exposition bientôt sur nos cimaises !

Édito octobre 2021 : « Demain j’arrêterai, Demain je m’y mettrai… »

AccueilÉdito octobre 2021 : « Demain j’arrêterai, Demain je m’y mettrai… »

Le monde de demain !

Cher(e)s ami(e)s, Cher(e)s abonné(e)s,

Nous y voici aujourd’hui dans ce fameux monde de demain. Après une rentrée bien chargée, toutes les activités ont repris. Les concerts, les formations professionnelles, les formations loisir, les locations de salles, les actions artistiques, les master classes, les scène ouvertes « jeudi-chanson », les rencontres professionnelles et toutes ces choses qui fourmillent à la Manufacture Chanson.
Bien entendu, nous avons su tirer les leçons de l’effroyable crise qui s’est abattue sur nous comme sur la planète entière et qui nous a terrassés pendant de nombreux longs mois. Comme nous l’avons entendu partout et nous l’avons nous-même prodigué, rien ne sera plus comme avant, le monde de demain sera différent, nous ferons plus attention aux personnes qui nous entourent, nous respecterons notre environnement, nous donnerons du sens à nos vies…
Mais en fait, demain, c’est aujourd’hui ? Nous y voilà, nous y sommes dans ce monde d’après ! Sauf que l’après ressemble en tout point à l’avant. Nous faisons tous, tout pareil, à l’identique, exactement tout comme !
Les mêmes commentateurs commentent à tue-tête et on reprend toutes nos bonnes vieilles habitudes, dans les bouchons, dans les avions, on s’emballe toujours autant, les riches sont encore plus riches, les pauvres encore plus pauvres et il n’y a plus un canard qui traverse la rue de Rivoli.
Je n’y comprends plus rien, hier, demain, après, avant, tout se confond. Il était question de panser nos blessures, j’ai le sentiment qu’on va encore blesser nos pensées.
Ainsi font, font, font, c’est le monde de deux mains ! Nous avons fait trois petits tours et nous revenons fringants vous proposer des chansons et de merveilleuses découvertes artistiques.

A très vite, pour un retour vers le futur,

Prochaine newsletter, le mois prochain, surement comme le précédent

Stéphane Riva

L’image du mois : Demain, le monde d’après…

Édito septembre 2021 : « Ton cul est rond comme une horloge, Et quand ma fatigue s’y loge, J’enfile le temps à rebours »

AccueilÉdito septembre 2021 : « Ton cul est rond comme une horloge, Et quand ma fatigue s’y loge, J’enfile le temps à rebours »

Date de publication : 15/09/2021

La rentrée des Très-Passés !

Cher(e)s ami(e)s, Cher(e)s abonné(e)s,

La Manufacture Chanson rouvre ses portes.
Une longue file de passionnés de chanson se dresse avenue de la République. À perte de vue et, au moins, jusqu’à Bagnolet, artistes, publics, intervenants, stagiaires, curieux se tiennent prêts. Concentrés, les yeux rivés sur le bout de leur index qui câline l’écran lisse de leur élégant téléphone.
L’atmosphère est bouillonnante. Pas question de passer son tour. Chacun, exalté et à la fois discipliné, s’apprête à montrer son Q-R code. Il y en a des gros, des petits, des mous, des plus fermes, mais tous les Q-R codes sont acceptés. Au contraire, nous aimons la diversité.
À l’heure pile, la foule émue se meut et, peu à peu, l’accueil de la Manufacture Chanson, se transforme en caisse de supermarché : « Bip » ! « Bip » ! « Bip » ! « Bip » !…
Mais peu importe ce grand tour de « Passe-pass », quel plaisir de se retrouver !
Ce samedi, lors de notre porte ouverte et tous les jours suivants. Pour échanger entre artistes, pros ou passionnés, boire un verre, se former, répéter, écrire, composer, créer des spectacles, enregistrer, transmettre, découvrir… La chanson, on ne peut pas s’en passer… Pas même très-Passés !

Bonne rentrée à tous,

Prochaine newsletter, courant octobre,
Stéphane Riva

L’image du mois : Pass sanitaire obligatoire…

La Gazette des Zactions Zartistiques #02

AccueilLa Gazette des Zactions Zartistiques #02

BREAKING NEWS / EDITION SPECIALE / FLASH INFO !

Les dernières infos des Zactions Zartistiques…

A la Une : la nouvelle page « Action Artistique » est en ligne !
Notre nouvelle page « Action Artistique » est accessible sur le site Internet de la Manufacture Chanson. Nous faisons de notre mieux pour faire grandir ces actions en les arrosant de créativité et d’imagination. N’hésitez pas à nous contacter si vous avez des idées à faire germer. https://www.manufacturechanson.org/action-artistique/

Fait divers : Un artiste intervenant a été aperçu dans trois EHPAD du 20ème
Depuis janvier, Florentin Fouch s’est rendu à plusieurs reprises dans les EHPAD Saint-Simon, les Terrasses du XXème et Les Amandiers. D’après nos dernières informations, il y anime des ateliers d’écriture et donne des concerts devant les résidents. Notre correspondant sur place a mené l’enquête : « Témoignage d’un résident ou soignant ».
Pour suivre l’intégralité de cette affaire, rendez-vous sur la page Facebook. A suivre…

Reportage : Deux lycéens enregistrent à la Manufacture Chanson
Coup de projecteur sur Ousmane et Bouyagui, deux jeunes chanteurs de la classe UPE2A-ENSA du lycée Paul Poiret. Depuis septembre 2020, ils participent avec leur classe à l’atelier chant de l’artiste intervenant Sebka qui leur a transmis sa passion et l’envie de chanter. En février, ce talentueux duo se lance dans une nouvelle aventure musicale et enregistre « C’est déjà ça », une reprise de la chanson d’Alain Souchon traduite en bambara et revisitée en reggae. Coachés par l’artiste intervenante Emmanuelle Cadoret, ils se sont initiés à la MAO (Musique Assistée par Ordinateur) et ont eu accès au studio de la Manufacture Chanson. Leur nouvelle création rap est en cours d’enregistrement et un clip devrait sortir prochainement.

Interview exclusive avec la médiatrice de la Manufacture Chanson
« Rencontrer une grande diversité de publics, faire des actions pour et avec eux me passionne énormément. Réunir des gens de tous âges et de toutes provenances autour d’un projet artistique commun, créer du lien avec les artistes sont mes principales motivations. » confie Marina à notre correspondante Alix, chargée de communication à la Manufacture Chanson.

Actu musicale : « Je crie », premier EP du rappeur Ulysse Orpheus
Ancien élève du lycée Voltaire, Ulysse est un jeune rappeur que nous suivons de très près.
https://www.youtube.com/channel/UC4riXgtvUtuEMlX1NOjy00Q

La Gazette des Zactions Zartistiques #01

AccueilLa Gazette des Zactions Zartistiques #01

On est Zuper fiers !

Toute l’équipe de la Manufacture Chanson vous souhaite une très belle année 2021 ! Et comme on est super fiers de toutes les Zactions menées avec vous mais qu’on trouve aussi qu’on n’en parle pas assez, on a décidé de lancer cette gaZette qui sortira trois fois par an et dans laquelle on vous dit tout.

L’année qui vient de s’écouler nous a permis des réalisations qui semblaient impossibles compte tenu des circonstances.

En vrac, nous avons fait notamment un festival à la maison d’arrêt de Fleury Mérogis qui a touché 2500 détenus, des «petits concerts» dans les jardins et autres Zespaces publics du 11ème. Nous avons été présents dans 4 lycées, pour de l’écriture, de l’enregistrement, du coaching et de l’accompagnement de projets lycéens, nous avons été touchés par les yeux embués des élèves d’une classe UPE2A dont la chanson écrite, avec l’artiste Te Beiyo, était diffusée dans le grand amphi de la Sorbonne devant une salle pleine. Nous avons participé à de nombreuses Zactions auprès des jeunes du quartier Fontaine au roi, fait un concert/rencontre en EHPAD, conçu et réalisé un spectacle déambulatoire pour le musée de la Poste…

Nous croyons plus que jamais qu’il est important que les Zartistes rencontrent le(s) public(s) dans les salles de concert, mais aussi qu’ils échangent, partagent, créent ensemble. C’est pourquoi nous lançons de nombreuses nouvelles Zactions, en 2021, en plus de celles que nous poursuivons.

Z’EST AU PROGRAMME ! :

Les Petites Histoires d’EHPAD
Un partenariat avec 3 EHPAD et l’artiste Florentin Fouch pendant un an. Des ateliers d’écriture, des expositions de photographies, des concerts, des rencontres et plein d’autres choses… En partenariat avec les EHPAD les Terrasses du XXème, Saint- Simon et Les Amandiers, la DRAC, l’ARS et l’association Arts et Santé, La Manufacture.

Aux lycées La ! La ! La !
C’est déjà la 3ème année du projet CREAC financé par la Région Île-de-France ! Construit avec les lycées Charles de Gaulle, Voltaire, Paul Poiret et le CFPTS La Filière et les artistes-intervenants Sebka, Te Beiyo, Emmanuelle Cadoret, Anouk Manetti, Luc Alenvers… pour développer la créativité et l’éveil artistique des élèves les plus éloignés des pratiques artistiques et culturelles. Pour inaugurer cette nouvelle année, nous avons créé un groupe de réflexion composé de lycéens et d’enseignants des différents établissements afin d’échanger sur le projet et ses suites. Sur proposition des lycéens nous avons créé un atelier « groupe » que nous verrons se produire sur scène avant l’été. Nous poursuivons les ateliers d’apprentissage du français par la chanson pour les classes UPE2A qui remportent un grand succès.

Lire en délire !
Une toute nouvelle action foot/écriture (et oui c’est possible…) concoctée avec l’association Tatane et l’artiste-intervenante Emmanuelle Cadoret pour cet événement annuel du quartier Fontaine au roi.

Maison d’arrêt Fleury-Mérogis
Dans une volonté de favoriser une pratique artistique pour tous, la Manufacture Chanson propose depuis plus de 10 ans des ateliers de création et d’expression auprès des personnes détenues. Cette année, avec Florentin Fouch, Elodie Milo, Emmanuelle Cadoret, Bastien Lucas et le groupe Billet d’Humeur il y aura du slam, la création d’un orchestre qui accompagnera les chansons écrites par ses membres, un atelier de création et d’enregistrement de chansons ainsi qu’un atelier d’expression vocale. Nous travaillons aussi sur une seconde édition du Festival Fleury Days.

Far Eleven District
C’est dans ce même esprit que la Manufacture Chanson mène des actions auprès des jeunes du quartier de Fontaine au Roi et notamment le projet FAR Eleven District en parallèle de l’accompagnement artistique d’un collectif de rappeurs, un travail sur la connaissance du secteur socio professionnel et l’organisation de projet est mis en oeuvre.

Nouveau Partenariat !
Pendant les vacances de février, nous initions un tout nouveau partenariat avec le centre social Solidarité Roquette sur la découverte des métiers du spectacle par le biais de l’écriture, la composition et l’enregistrement de chanson pour un groupe de jeunes filles.

Célébrations !
Entre mars et juillet, la Manufacture Chanson proposera pour la célébration des 150 ans de la Commune de Paris, une conférence sur les chansons de la commune, une scène ouverte suivie d’un spectacle de jeunes artistes sur cette même thématique ainsi que de nombreuses autres actions en lien avec la Mairie du 11ème.

Il y a bien sûr de nombreuses autres choses dont nous n’avons pas encore parlé dans cette première gazette, nous espérons juste que tout cela vous donne des envies, des idées d’avancer plus encore avec nous.

ZÀ BIENTÔT !

Marina et Tristan, pour le Pôle des Zactions Zartistiques de la Manufacture Chanson

Édito juillet 2021 « L’amour ne cogne que le cœur et ne laisse jamais personne te faire croire le contraire… » (Coeur – Clara Luciani)

AccueilÉdito juillet 2021 « L’amour ne cogne que le cœur et ne laisse jamais personne te faire croire le contraire… » (Coeur – Clara Luciani)

Date de publication : 06/07/2021

On choisit ses copains mais rarement sa famille !

Cher(e)s ami(e)s, Cher(e)s abonné(e)s,

Elle est belle notre grande famille de la musique. Une famille chaleureuse, créative et exaltante. On se donne des petits noms sympas, on s’embrasse ou on se check, on a toujours de bonnes blagues à se raconter, on se charrie, on boit des verres jusque tard dans la nuit. Comme dans une vraie famille, chacun a une place bien déterminée. Les artistes font l’artiste. Ils parlent fort ou, au contraire, restent énigmatiques car en pleine concentration. Ils suscitent l’admiration de tous. Les autres professionnels de la musique eux, sont souvent plus réservés. Ils restent un peu en retrait en gardant toujours un oeil sur leur « poulain ». Ils ne sont jamais sur le devant de la scène mais savent parfaitement que leur rôle est incontournable.

Mais voilà, #MusicToo ! Et l’on se rend compte que dans notre propre famille formidable, il y a des agissements, du harcèlement, des agressions, des viols et violences en tout genre.

Dadaboum ! Je dégringole.

La musique, c’est du plaisir, des émotions, de la joie, une sensation de liberté. Que vient faire la violence là-dedans ? Juste nous pourrir l’existence.

En lisant ces lignes, vous comprendrez que je viens de faire la formation des dirigeants dans le cadre du protocole de prévention des VSS (violences sexistes et sexuelles) du CNM, merci « la petite » (www.lapetite.fr) et la Fneijma (www.fneijma.org). J’était plutôt partant pour aller faire un tour en VTT, mais je me suis retrouvé là contraint et forcé.

Et j’en ressorts en colère. En colère après moi-même d’abord, de ne pas avoir ouvert les yeux plus tôt et, sûrement, d’avoir laissé faire ou mal réagi, voire blessé par le passé. En colère aussi après cette grande famille de la musique qui n’arrive pas à protéger ses enfants et reproduit stupidement tous les mécanismes qui mènent à ces violences. En colère enfin après tous les médiocres qui ont une queue à la place du cerveau.

Alors qu’est-ce qu’on fait maintenant ? Qu’est-ce qui pourrait sauver l’amour ? Que l’on se sente en paix, que l’on puisse aimer passionnément, sans crainte et sans souffrance, que je puisse redevenir fleur bleue. On peut vivre sans richesse, Presque sans le sou, Mais vivre sans tendresse, On ne le pourrait pas…

Je vous souhaite un bel été, en paix. Voici un petit conseil d’écoute pour la plage : « Cherchez la femme » (https://generalpop.com/2021/02/25/flore-benguigui-presente-cherchez-la-femme-podcast-musical-et-feministe) et je vous donne rendez-vous à la rentrée pour une nouvelle saison en chanson.

Prochaine newsletter, courant septembre,

Stéphane Riva

L’image du mois : #MusicToo

Édito mai 2021 « Surtout si tu te sens à plat, Mets les doigts, Oui dans la prise, Tu verras ça, Oui quelle crise … » (Les 2 doigts – Les Sheriff)

AccueilÉdito mai 2021 « Surtout si tu te sens à plat, Mets les doigts, Oui dans la prise, Tu verras ça, Oui quelle crise … » (Les 2 doigts – Les Sheriff)

Date de publication : 25/05/2021

La reprise éclectique

Cher(e)s ami(e)s, Cher(e)s abonné(e)s,

Nous y revoilà, c’est la reprise !

C’est donc le moment de rejouer indéfiniment la fin du morceau, jusqu’à ce que tout s’arrête à la coda.

A moins que je ressorte mon nécessaire de couture, que je m’équipe d’un dé à l’index, de fil et d’une aiguille pour raccommoder quelques-unes de mes vielles chansons à l’humour un peu percé.

Ou bien, je remonte sur le ring, les pectoraux gonflés le temps d’un couplet de Nougaro et d’un refrain qui me met K.O juste au ras du gong.

Ou encore, je passe la seconde et j’appuie à fond sur le champignon pour accélérer d’un coup le tempo de mon bolide acoustique.

Il y a maintes reprises, la reprise de son, la reprise de judo, les reprises de bec, une reprise de sang, quelques reprises de positions ou la reprise de conscience. Mais non, bon sang ! C’est de la reprise économique dont il s’agit !

Elle ne change pas grand-chose pour nous aujourd’hui, cette reprise. Le couvre-feu et les restrictions qui perdurent nous empêchent encore de nous repriser autant qu’on le voudrait (concerts, activités loisirs en soirée, accueil du public, etc.), mais on peut aller boire des coups en terrasse et on espère très fort que tout le monde aura ses doses à la rentrée pour que la Manufacture Chanson soit reprise au sérieux.

En attendant, on ne chôme pas partiellement et on innove encore avec de nouveaux projets :

Prochaine newsletter, la dernière de la saison, courant juin ou juillet,

Stéphane Riva

L’image du mois : Florentin Fouch à la Manufacture Chanson

Édito avril 2021 « Couvre-toi bien si par hasard, Tu décidais au paradis, D’aller te promener le soir… » (Si par hasard – Gaetan Roussel)

AccueilÉdito avril 2021 « Couvre-toi bien si par hasard, Tu décidais au paradis, D’aller te promener le soir… » (Si par hasard – Gaetan Roussel)

Date de publication : 20/04/2021

La vie en chifoumi

Cher(e)s ami(e)s, Cher(e)s abonné(e)s,

Ca y est, j’ai enfin compris. Tout se joue à Chifoumi !
Roselyne, Jean et Emmanuel se retrouvent régulièrement pour faire des parties endiablées :
– Pour la réouverture des salles à la mi-décembre ? Pierre/feuille/ciseaux !
– Pour les concerts debout à la mi-avril ? Pierre/feuille/ciseaux !
– Pour les festivals à la mi-mai ? Pierre/feuille/ciseaux !
– Pour le passeport vaccinal à la mi…
Mais ils doivent toujours finir ex aequo, car rien ne se passe…

Aussi une autre fois, je vous expliquerai pourquoi les annonces sont toujours « à la mi d’un mois après… ». Ce n’est pas encore tout à fait clair pour moi. A moins que ce soit pour se caler sur le rythme des newsletters de la Manufacture Chanson ?

Alors, une nouvelle fois, je range mon cynisme, mes sarcasmes et mes blagounettes, j’éteins de nouveau la console et les blocs grada et je prends mon mal en patience en regardant en boucle #ShowMustGoOn (https://youtu.be/fUIzHhxH0x0) le flashmob de Valentin, Clotilde et tous les autres, qui réchauffe un peu le moral.

Prochaine newsletter, vers la mi-mai,
Stéphane Riva

PS : la chifoumi n’est pas une province québécoise : « est-ce que tu te transportes en Chifoumi avec ton char pour voir ta blaonde ? ». Ce n’est pas non plus une mimique du ronchon « t’as l’air un peu chifoumi toi, ce matin ?! ». Ni une spécialité japonaise « Tu ne finis pas ton chifoumi ? Je peux ?… », ni un insecte rampant « une chifoumi de 18 mètres avec un chapeau sur la tête… », ni une figure de la mythologie inca « Ho ! Grand chifoumi ! Faites que les salles de concerts réouvrent à la mi d’un mois !… ».

L’image du mois : Flash Mob #ShowMustGoON

Édito mars 2021 « Quand nous chanterons le temps des cerises, Et gai rossignol et merle moqueur, Seront tous en fête… » (Le Temps des cerises – Jean Baptiste Clément)

AccueilÉdito mars 2021 « Quand nous chanterons le temps des cerises, Et gai rossignol et merle moqueur, Seront tous en fête… » (Le Temps des cerises – Jean Baptiste Clément)

Date de publication : 17/03/2021

La culture, on s’en occupe !

Cher(e)s ami(e)s, Cher(e)s abonné(e)s,

Odéon Théâtre de l’Europe, Centre dramatique national Besançon Franche-Comté, Cirque Jules Verne – Pôle National Cirque et Arts de la Rue – Amiens, Équinoxe – Scène Nationale de Châteauroux, Espaces Pluriels Scène Conventionnée Danse – Pau, Grand Théâtre – Opéra De Tours, ICI – centre chorégraphique national de Montpellier/Occitanie, La Colline – théâtre national, La Tannerie, Le fil, Le Moulin du Roc, Scène nationale à Niort, Le Quai, Le Quartz de Brest, LE ZEF – scène nationale de Marseille, L’Odyssée, scène conventionnée, Paloma, Théâtre de la Cité – CDN Toulouse Occitanie, Théâtre de l’Archipel, Théâtre de l’Union, Théâtre des deux rives – Centre Dramatique National de Normandie-Rouen, Théâtre Des Ilets – Centre Dramatique National De Montluçon, Théâtre des Quartiers d’Ivry – Centre Dramatique, Théâtre d’Orléans, Théâtre Du Chêne Noir, Théâtre du Chevalet, Théâtre du Nord, Théâtre Graslin, Théâtre National de Bretagne, Théâtre National Populaire (TNP), TNS – Théâtre National de Strasbourg.

Bravo et merci, amis professionnels de la culture, artistes et techniciens intermittents, « j’aime beaucoup ce que vous faites ! »

Prochaine newsletter, courant avril,

Stéphane Riva

L’image du mois : Résidence de Florentin Fouch

Édito février 2021 « Je vais offrir des chansons, des sourires et des fleurs »

AccueilÉdito février 2021 « Je vais offrir des chansons, des sourires et des fleurs »

Date de publication : 17/02/2021

Cher(e)s ami(e)s, Cher(e)s abonné(e)s,

Pour cette newsletter de février, je passe la plume à Alix qui vient d’intégrer l’équipe de la Manufacture Chanson au poste de chargée de communication en remplacement d’Allyssia qui s’absente pour quelques semaines afin de préparer un beau bébé chanteur !… Alors Bienvenue Alix !
Stéphane Riva

Le monde d’après

« Si on chantait, si on chantait, si on chantait…
Oui mais voilà
Je marche seul, sans témoin, sans personne, que mes pas qui résonnent
On fait comme si ça n’était qu’un jeu, on fait comme si, on fait comme on peut
J’aurais voulu être un chanteur pour pouvoir crier qui je suis, pour pouvoir inventer ma vie
Mais je marche seul dans les rues qui se donnent et la nuit me pardonne
Moi c’que je veux c’est écrire des histoires
Je t’offre mon art et puis ma joie
La tête encore tout embrumée je rentre et je pense à d’autres miracles et je rêve à d’autres spectacles
Moi je rêve qu’un jour, un jour tout autour de moi,
S’éveille un nouveau monde d’un genre qu’on n’connait pas
Ce combat c’est l’monde entier qui doit l’mener
Je vais offrir des chansons, des sourires et des fleurs
On va lever notre verre à c’qui est non-essentiel
A la vie, à y croire
Ah tu verras, tu verras, tout recommencera tu verras tu verras… »

A bientôt à la Manufacture Chanson !

Prochaine newsletter, courant mars,
Alix de Miol

Paroles :
Le monde d’après – Suzane / Si on chantait – Julien Clerc / Moi qui croyais – Anaïs Croze / Je marche seul – Jean-Jacques Goldman / On fait comme si – Calogero / Le blues du businessman – Starmania / Je marche seul – Jean-Jacques Goldman / Voilà – Barbara Pravi / Et même après je t’aimerai – Hoshi / Quand le spectacle est terminé – Gilbert Bécaud / Printemps éternel – Flo Delavega / Et demain ? – Et demain ? Le collectif / Pas essentiel – Grand Corps Malade / Nos célébrations – Indochine / Tu verras – Claude Nougaro

L’image du mois : Les Petites Histoires d’EHPAD de l’EHPAD Les Terrasses du XXème