Édito – avril 2019 « Que vous êtes beaux ! Vous n’aimez pas qu’on vous le dise… »

AccueilBlog & ActusÉdito – avril 2019 « Que vous êtes beaux ! Vous n’aimez pas qu’on vous le dise… »
Illustration actualité

J’aime beaucoup ce que vous faites !

Cher.es ami.es, Cher.es abonné.es,

Nous avons tous besoin de nous sentir appréciés pour ce que l’on est ou pour ce que l’on fait. C’est dans la nature humaine. Un petit mot gentil ou un compliment nous rassure, nous encourage, nous donne confiance. Il parait même que cela fait des connexions dans notre cerveau qui permettent de sécréter des substances chimiques qui nous font du bien.

Les artistes, c’est bien connu, sont un peu surhumains. Encore plus que les humains lambdas comme vous et moi, être félicités, cajolés, réconfortés voire congratulés leur est nécessaire. Ça leur est vital. Plus que quiconque, ils ont besoin de reconnaissance et de croire en eux pour se dépasser. Les félicitations et autres petits mots gentils sont une sorte de carburant qui fait tourner leur machine à création.

Ce mois-ci, j’ai donc choisi de vous fournir un petit kit pratique de compliments testés et certifiés par les équipes expertes en bienveillance de la Manufacture Chanson.

« J’aime beaucoup ce que vous faites »
« Tu m’as ému(e) »
« On ne voit que toi sur scène »
« Tu n’es que justesse. Dans ta voix, dans tes textes, dans ton interprétation (à compléter le cas échéant…) »
« Putain, ça groove à mort ! », variante : « Putain, ça sonne d’enfer ! »
« J’adore ton look »

Ce petit kit pratique vous est offert gracieusement. Vous pouvez l’utiliser en toute circonstance, oralement ou par écrit, agrémenté, si nécessaire, de quelques adjectifs aimables ou d’une petite tape amicale dans le dos.

Bon, je dois dire que je ne suis pas le plus aguerri à la chose complimentesque. Mon équipe vous le confirmera, je suis plus prompt à relever ce qui ne va pas qu’à mettre en avant les choses réussies. « Bah oui ! C’est normal de faire les choses bien !… ». Mais j’y travaille. J’ai un coach de bienveillance qui me donne des exercices de louanges quotidiens. Je les effectue consciencieusement et je progresse doucement.

D’ailleurs, il parait que les compliments font autant de bien à ceux qui les donnent qu’à ceux qui les reçoivent. J’ai donc inventé un truc génial qui est une sorte de double peine à l’envers : je me complimente moi-même. Je suis vraiment un type exceptionnel !…

Prochaine newsletter, courant mai,

Stéphane Riva

L’image du mois : Conférence sur la professionnalisation lors de la Journée des Métiers de la Chanson le 13 avril dernier

Catégorie : Humeurs
Partage FacebookPartage TwitterPartage Email