Édito – juillet 2018 « Je suis nue et je porte, Je suis nue et je donne, Qui est cette personne, Qui m’emporte »

AccueilBlog & ActusÉdito – juillet 2018 « Je suis nue et je porte, Je suis nue et je donne, Qui est cette personne, Qui m’emporte »
Illustration actualité
Ciao Paulo !

C’était mon dernier édito de la saison. Je voulais y parler de soleil, de verdure, de ressac, de bulots, palourdes et crustacés, de moments paisibles entre amis ou au calme du vent dans les arbres, avec un peu moins de musique, beaucoup moins de notifications, alertes ou autres machines qui font bip. Je souhaitais parler de ce moment où, chaque année, le rythme se ralenti et où j’arrive enfin à ouvrir un bouquin.

Mais voilà, nous apprenons une triste nouvelle. Paulo, Paul André Maby, nous a quittés ce samedi 30 juin au petit matin. Cela fait plusieurs années qu’il luttait contre la maladie. Celle-ci l’a emporté quelques jours après ses 70 ans.

Grand ami de Christian Dente, Paulo fréquentait déjà la Manufacture Chanson (à l’époque ACP [Ateliers Chanson de Paris]) au tout début des années 80, à la Tanière, petite salle de concert, rue de la glacière, dans le 13ème, où l’école de la chanson a débuté. Il avait toujours la banane à son piano, quelles que soient les circonstances ou les conditions. Par exemple, il était capable de garder son sourire légendaire, sur son clavier, sur la place d’un village, alors que l’orage grondait et que tout s’envolait autour de lui, même les chanteuses…

Paulo était toujours partant pour la musique. Il était aussi toujours partant pour faire la fête autour d’un bon repas, pour raconter des blagues avec un brin de malice, ou encore, pour une partie de pétanque et pourquoi pas refaire une chanson ! C’était un copain hors pair qui donnait à tous l’envie de chanter.

Son grand plaisir était d’accompagner des chanteurs et chanteuses au piano et, peu de gens le savent, il était également un excellent guitariste. Il a eu une sacrée carrière de pianiste. Il a travaillé avec de nombreux artistes de cette chanson que l’on savoure dans des petits lieux et que l’on entend peu sur les ondes des grands médias. Il a aussi toujours su garder le plaisir d’accompagner les stages ou ateliers amateurs en reprenant les grands standards de la chanson.

Alors ciao Paulo ! Nous passerons ces vacances sans toi et les suivantes également. Tu vas bien nous manquer.

Enfin, je pense bien fort à Sandrine, Louise, Elie et tous les proches.

Prochaine newsletter, courant septembre

Stéphane Riva

PS : pour le congé d’été, la Manufacture Chanson fermera le samedi 21/07 et rouvrira le lundi 20/08

L’image du mois : Paulo et Christian bien entourés à Coulon 


Chers amis,

Certains d’entre vous ont peut-être croisé la route de Paul André Maby.
Nous proposons de faire une petite cagnotte pour Sandrine, Louise et Elie.
On leur remettra lors de l’hommage qu’ils projettent de faire à Paris, surement à la rentrée.

Merci à tous d’avance,

Toutes nos pensées vont à Paulo et ses proches.


 

Catégorie : Humeurs
Partage FacebookPartage TwitterPartage Email