Te Beiyo, artiste à découvrir

AccueilBlog & ActusTe Beiyo, artiste à découvrir
Illustration actualité

Depuis 2014, Te Beiyo se produit en solo, guitare folk à la main, ou en trio, accompagnée par Alex Verbiese à la guitare électrique, et Vincent Sauve à la batterie. Récemment, on a pu la voir en première partie d’artistes tels que Jehro, Tété, Leeroy, R.Wan, Cotton Belly’s, Tiwayo.

Un premier Ep est en chemin…

 

« Te Beiyo, c’est un voyage exquis au pays des mélodies douces et poétiques. Textes ciselés et compositions raffinées, sont servis par une voix feutrée et précise. Entre Norah Jones, Sade, Ayo et Tracy Chapman, une personnalité chaleureuse, authentique et forte qui révèle un talent incontestable. »
Julia Bianchi – Le Coryphée – novembre 2016

« Elle a un joli timbre de voix soul et ses origines créoles lui donnent l’aise de pouvoir chanter aussi bien en français qu’en anglais ou en espagnol. Sur les pas d’une Tracy Chapman, une nouvelle chanteuse folk à découvrir. »
Marie-Catherine Mardi – Télérama Sortir – août 2016

 

 

Samedi 8 juillet : Vercors Music Festival à Autrans (38) – en trio

Du 14 au 16 juillet : Tournée en Belgique

Dimanche 17 septembre à 16h : Les Journées du Patrimoine à Pontoise (95) – en solo

Samedi 30 septembre : 1ère partie de Piers Faccini à La Cave d’Argenteuil (95) – en solo

 

 

« Te Beiyo vient des initiales de la phrase « The Balance Is One », « l’équilibre est un ».
Ce choix a pris d’autant plus de sens et d’importance suite aux événements du vendredi 13 novembre, et se renforce à chaque nouveau coup dur que le monde essuie…
Comme tout le monde, je suis bouleversée, déprimée par tant de violence, mais surtout cette question qui me taraude : arriverons-nous un jour à vivre ensemble dans la paix et le respect de chacun ?
Les valeurs positives pourront-elles un jour l’emporter sur les instincts de destruction ?
Chanter en portant ce nom est comme essayer d’envoyer un message de paix et d’union. Cherchons l’équilibre en nous-mêmes et avec le reste du monde : réglons nos différends avec nos proches, soyons en paix avec nous-même, bienveillants, attentifs aux autres, tentons tous ensemble de créer une vague positive pour faire face à la haine, et ainsi la retourner, tout en douceur…
Tout part de nous, la solution est en chacun de nous… »

Te Beiyo.

Vers son site

Catégorie : Focus
Partage FacebookPartage TwitterPartage Email
Commentaires