05/04/2018 - La Manufacture Chanson est partenaire des Résidences d’Avril du CFPTS/CFA-SVA !

AccueilBlog & ActusLa Manufacture Chanson est partenaire des Résidences d’Avril du CFPTS/CFA-SVA !
Illustration actualité

Les Résidences d’Avril du CFPTS/CFA-SVA Jeudi 5 Avril 2018 de 18h30 à 21h

Des techniciens invitent des artistes
…et si le spectacle, pour cette soirée, était aussi en coulisses ?

 

30 apprentis régisseurs
9 jours de résidence
6 propositions artistiques
3 scènes
1 centre de formation
et 1 soirée pour tout réunir !

 

 

Avec la rénovation des locaux du CFPTS, Patrick Ferrier a souhaité offrir aux techniciens du spectacle, jeunes ou moins jeunes venant se former à Bagnolet, des espaces de formation modernes, confortables, adaptés aux besoins pédagogiques et aux réalités professionnelles. Résultat : de magnifiques locaux et des équipements performants que le directeur du CFPTS souhaite faire partager au plus grand nombre. Et c’est évidemment aux artistes que le CFPTS souhaite s’ouvrir avant tout.

De là, ce projet de « Résidences », d’accueil de compagnie ou de groupes musicaux : une collaboration artistique en conditions professionnelles dans un lieu inhabituel

Dans le cadre de ses formations de niveau III de régisseurs – plateau, lumière, son – le CFPTS propose aux apprenants, ici les jeunes apprentis du CFA-SVA promo 18, des « mises en situation professionnelle », individuelles ou collectives, ayant pour objectif de les confronter à des situations d’accueil et/ou de création de projets artistiques ou événementiels. A l’issue de ces ateliers, les apprenants ont appris à évaluer les contraintes, les besoins techniques et humains, préparer et organiser le travail. Ils savent accompagner une équipe artistique et mettre en œuvre les moyens et la régie des installations techniques.

Les apprentis régisseurs du CFA-SVA accueillent six artistes durant neuf jours et se mettent à leur service pour monter leur scène et leur spectacle mais aussi pour les accompagner sur un bout de création, et leur proposer d’essayer de nouvelles choses, qui sait ?…Un projet qui ressemble aux ambitions affichées au CFA-SVA : riche, professionnalisant et dont le cadre est pédagogique et la finalité toujours artistique ! Sur les 6 artistes accueillis,  4 font partie du stage « Voulez-Vous Coacher avec Moi ? » de la Manufacture Chanson : Te Beiyo, Vaslo, Emmanuelle Cadoret et Rosalie Hartog

Des équipes techniques se sont constituées autour des 3 scènes (Le grand Plateau, le Théâtre et le plateau J.George du CFPTS) ou des projets proposés par les artistes. Chaque apprenti a choisi de s’investir dans le projet d’un artiste et/ou sur un des trois lieux et s’est positionné selon la fonction technique occupée. Pour chaque équipe artistique, un apprenti par option (plateau, lumière, son) aura le rôle d’interface avec l’artiste et travaillera en équipe avec le régisseur général et le coordinateur du projet.

Ces résidences se termineront par une série de concerts au CFPTS, jeudi 5 avril de 18h30 à 21h.

Infos pratiques :

LES RÉSIDENCES D’AVRIL Le 5 avril 2018 au CFPTS
22 avenue de la République 93177 Bagnolet cedex

RÉSERVATIONS
Entrée gratuite mais réservation indispensable au 01 48 97 25 16 ou contact@cfpts.com

 

Site du CFPTS

Site du CFA-SVA


Les trente apprentis régisseurs de spectacle promo 18 du CFA-SVA

 

Option Plateau

Timothée CISSOKHO / Myriam COEN / Caroline COSTENOBLE / Juliette DUBERNET / Dimitri LENIN / Félix LÖHMANN / Redha MEDJAHED / Aziliz MEHEUT / Joseph MOURIER / Alice RENDU

 

Option Lumière

Guilhem BARRAL / Thomas BREHERET / Baptiste COURSOL / Aloïs DARLES / Thibault DENIS / Florian GAILLOCHON / Victoire HOQUET / Noé LORIDAN / Sharron PRINTZ / Marion SECCI

 

Option Son           

Nyls BARES / Elsa BERTHELOT / Marine CHABOURY / Nathan CHENAUD JOFFART / Thibaud COURANT / Rémy LAPIERRE / Louis LELEU / Jaï LOUVET / Rémi ROYER / Robin SELLIER

 


Les artistes accueillis

 

  • Toda Via Teatro – Paula Giusti
  • YoungTimer – Mathieu Lartigue

Et des artistes de La Manufacture Chanson

  • Emmanuelle Cadoret
  • Rosalie Hartog
  • Te Beiyo
  • Vaslo

Régisseur général : Marc Labourguigne ; Coordinateur du projet : Pierre-Yves Ohayon

 


Toda Via Teatro – Paula Giusti
Le Pain Nu de Mohamed Choukri

Création prévue au Théâtre Romain Rolland de Villejuif – Janvier 2019

 

Au théâtre du CFPTS

Les mercredi 4 et jeudi 5 avril 2018 à 19h15 et à 20h30

 

Sur scène :

Pablo Delgado (comédien) ; Pablo Contestabile (comédien) ; Carlos Bernardo (musicien)

Dessins : Pablo Flaiszman ; Vidéo : Yann Chapotel ; Lumières : Fabrice Bilhet en complicité avec les apprentis du CFPTS ; Régie vidéo : Sébastien Choriol en complicité avec les apprentis  du CFA-SVA.

Mise en scène : Paula Giusti ; Coproduction  Cie Toda Vía Teatro / Théâtre Romain Rolland – Villejuif / Théâtre des Bergeries – Noisy le Sec

 

Quelques mots sur le projet :

« Le pain nu », est le premier des romans qui composent la trilogie autobiographique de Choukri avec « Le temps des erreurs » (1992) et « Visages » (1996).

« En lisant cette trilogie, ce qui me marqua, au-delà de l’écriture décharnée et de la sensation de regarder la misère de l’intérieur, ce fût le parcours de cette écriture. Il a fallu que Choukri voie et traverse les pires atrocités pour qu’après cela, au lieu de devenir un monstre, il sente l’impérieux besoin d’apprendre à lire et à écrire à 21 ans et qu’il ait le talent, l’intelligence et la sensibilité pour transformer la violence et la haine vécues en quelque chose de digne : un texte. Raconter l’histoire de ce jeune transformé par la culture me semble primordial.

Notre spectacle veut ouvrir la réflexion sur des sujets qui gravitent autour de ce monde de misère et de manque dont Choukri témoigne. L’amour et la position de l’homme et de la femme, la soumission, la masculinité exacerbée, mais surtout le courage, le vrai, celui d’un analphabète qui à force de volonté et de sensibilité devient l’un des plus célèbres écrivains de son pays. Le personnage de Mohamed est un symbole de rébellion profonde, il veut savoir, il va même questionner Dieu et affronter un destin qui semblerait tracé .» Paula Giusti

 

Bio et CV

Paula Giusti est argentine. Distinguée dans son pays d’origine et en France lors de ses études, elle fonde, en 2005 sa compagnie Toda Vía Teatro. Elle a travaillé plusieurs années avec Ariane Mnouchkine en tant que comédienne et en tant qu’  « artiste associée » du Théâtre Romain Rolland de Villejuif. Elle donne des cours à des enseignants, des acteurs, et intervient dans des collèges et des lycées.

Autour de la stratégie la plus ingénieuse pour s’épargner la pénible tâche de vivre  écrit et mise en scène par elle est la première création de la Compagnie. Ce spectacle, créé en Argentine, est une introduction subjective et ludique à la vie et à l’œuvre de Fernando Pessoa. Il tourne en Espagne, au Festival d’Automne de Madrid, en Italie et en France chez Ariane Mnouchkine. En 2008, le projet du Grand cahier d’après le roman d’Agota Kristof, créé au Théâtre du Soleil, réunit une troupe de comédiens d’horizons différents. En 2015, la Cie monte Le Revizor de Gogol qui sera présenté une centaine de fois (La Tempête, Festival d’Avignon, Théâtre Romain Rolland…)

La multi culturalité et l’importance du langage corporel marquent l’identité de la compagnie. À chaque nouvelle histoire portée à la scène, la compagnie explore une théâtralité forte poussant le comédien au maximum de sa virtuosité physique.

 

Aller plus loin :

www.todaviateatro.com

 


Youngtimer
loves you

 

Au plateau J.George  du CFPTS

Les mercredi 4 et jeudi 5 avril 2018 à 19h et 20h15

 

Sur scène :

Mathieu Lartigue : chant/guitare, voix
Léonie Loeb : clavier, chant
Vincent Solé : batterie
Joseph Robinne : claviers
Image live: Stanlepunk

 

Quelques mots sur le projet :

Youngtimer est un gang musical, bâti autour de l’univers artistique de Mathieu Lartigue (compositeur, chanteur, guitariste et réalisateur).

Homme de son temps, à la curiosité aiguisée et à l’expérience solide, il a laissé son esprit mûrir et développer ce projet hybride, où interagissent musique, live, scénographie, réalisation de films, jeux de masques, etc. Une tribu d’oiseaux étranges, emmenée par un homme-corbeau, un chasseur tombant amoureux d’une oiselle, une muse et un musicien, une quête de rédemption, mystérieuse et poétique.

C’est ce que raconte le premier album de Young Timer, bien au-delà de ses influences multiples (pop, blues, world, psyché, rock, transe, new wave, et autres).

Un mélange nouveau des genres, liant intimement musique et images, un pur voyage artistique, tripant, sensuel, singulier et mystérieux.

Pour ce projet de résidence, Young Timer propose aux jeunes régisseurs techniciens du CFA-SVA de peaufiner un concert live de pop hybride décomplexé mélangeant musiques et projections originales !

 

Bio et CV

Mathieu Lartigue, guitariste/auteur/compositeur/interprète est né à Paris et réside à Bagnolet. Etudiant aux Beaux Arts de Cergy

1996 Création de son premier projet/PIT… Laureat du tremplin «RYTHMe n VILLE» à Bagnolet

2004 Lauréat du «GRAND ZEBROCK» avec «EGO»

2005 Résident au Chantier des Francofolies de la Rochelle. Album, tournée, pub…

2007 Créateur et gérant du bar-concert LA FELINE à Paris…

2016 Création de Youngtimer : guitariste, chanteur, compositeur et faiseur d’images.

 

Aller plus loin :

http://www.youngtimermusic.com/about-us/

 


 Emmanuelle Cadoret
Chanson Electro Ro(ck)mantique

 

Au Grand Plateau du CFPTS

Les mercredi 4 et jeudi 5 avril 2018 à 19h30

 

Sur scène

Emmanuelle Cadoret : voix,  guitare
Et en coulisse pour un œil extérieur, Sarah Vignali : vidéaste.

Quelques mots sur le projet :

Les ambiances d’Emmanuelle Cadoret, mêlant rock et acoustique, trouvent un écho en chacun.

« Une voix cristalline et subtile, à fleur de peau et d’âme, comme sur le fil. Des textes poétiques et intimistes, légèrement naïfs, des plus touchants. Une guitare acoustique qui apporte une énergie, une espèce de rage rock. Et ce violoncelle qui crée une atmosphère feutrée et transporte avec lui une charge émotionnelle profonde. Cela donne des chansons au charme à la fois dépouillé́ et intense, où la mélancolie se mêle à la rage, à la rêverie ou à l’émerveillement. Des chansons qui atteignent leur cible : notre cœur … On pense à Françoise Breut, Dominique A, ou même plus encore à Yann Tiersen. On aime qu’elle nous fasse voyager de la baie de Tokyo à la Vilaine, avec toute sa spontanéité́ et sa modestie. » Télérama.

Pour cette Résidence, avec les techniciens apprentis régisseurs, elle imagine travailler particulièrement sur le thème du cercle, élément central dans son univers et sur la lumière, les lumières de ses chansons…

Bio et CV

Emmanuelle Cadoret auteur, compositeur, interprète, est née en Bretagne. C’est avec sa sœur Maud, pianiste, qu’elle commence son aventure musicale. Passionnée de littérature, Emmanuelle écrit les textes, et Maud les met en musique.

Après un premier groupe, « les Soeurs et Ben », Emmanuelle se lance dans l’apprentissage de la guitare en autodidacte, et compose ses premières chansons. Elle se produit dans de nombreuses salles à Paris ( Le Divan du Monde, Le Zèbre de Belleville, Le Sentier des Halles , Le Réservoir…) et en région (Francofolies de la Rochelle, Festival en Othe, île de la Réunion) ; elle est aussi programmée en première partie d’artistes reconnus comme Mano Solo, Jean Guidoni, Emily Loizeau, Mademoiselle K…

C’est avec plus de 400 concerts, et l’autoproduction d’un album (La Vilaine 2003 ) et de deux Ep ( Détachez vos ceintures 2005 – EP 2010 – Dans le crâne 2014 ) qu’ Emmanuelle Cadoret a cultivé son authenticité : un parcours sans concession pour une chanteuse délicate et habitée.

 

Aller plus loin :

https://www.youtube.com/watch?v=r6e9-HW3Dec

https://www.emmanuellecadoret.com

https://www.facebook.com/emmanuellecadoretmusic/

https://www.instagram.com/emmanuellecadoret/

https://emmanuellecadoret.bandcamp.com

 


Rosalie Hartog

 

Au Grand Plateau du CFPTS

Les mercredi 4 et jeudi 5 avril 2018 à 20h30

 

Sur scène

Rosalie Hartog : violon, chan
Bruno Le Bris : contrebasse
Marie Maillot De Corte : violon alto.

 

Quelques mots sur le projet :

Rosalie interprète ses textes (en français) et ses compositions au violon et à la voix, alliant ses différents langages musicaux (classique, populaire, contemporain, jazz, tzigane) et choisit les cordes comme écrin (alto / contrebasse) pour présenter ses chansons sous forme de trio à cordes.

 

Bio et CV

Depuis toujours Rosalie Hartog découvre, écoute, joue du violon, compose, chante, peint, filme, cherche, et écrit, aiguisée, aux limites de la rupture, pour nous tenir en éveil. Elle s’interroge sur notre monde, les courants de pensée, l’évolution et la transmission.

D’abord violoniste tout terrain, (elle débute seule le violon à l’âge de trois ans), ses études la conduisent à Toulouse où elle obtient ses prix de violon et de musique de chambre au Conservatoire tout en décrochant une maîtrise d’Audiovisuel avec un court-métrage en 35 mm. Elle va ensuite intégrer une école de Jazz à Paris et prendre des cours de chant.

Elle  enchaîne les long-métrages (entre autres : Les Convoyeurs, C’est le bouquet), et divers cadres de représentation musicale (création théâtrale et musicale l’Inondation avec Les Lucioles et Pierre Allio), accompagne des chanteurs comme Corneille ou Aznavour, enregistre pour des musiques de films: Michel Legrand, Nicolas Baby… et participe à des séries d’orchestres parisiens. Elle est musicalement présente au cinéma dans les films: Ces amours-là (C. Lelouch), Le Convoyeur (Boukrief), Ne touche pas à la hache (Rivette), Jean-Philippe (Hallyday/Luchini)…

Elle a composé, joué et chanté depuis 2007 dans le quintet Balval qui a 3 albums à son actif, ainsi que le duo Rouge Tandem. Elle fait partie du quatuor à cordes Accordo (Vivaldi Tzigane), accompagne depuis 10 ans des chanteurs comme Nicolas Fraissinet et enregistre violon-voix avec Kadosch.

 

Aller plus loin :

http://www.rosaliehartog.com

https://www.youtube.com/watch?v=unC6w3yRmaA

https://www.youtube.com/watch?v=nRZMF1I8AqE

https://www.youtube.com/watch?v=MZRFFvyUrkI

 


Te Beiyo
The Balance Is One

 

Au Grand Plateau du  CFPTS

Les mercredi 4 et jeudi 5 avril 2018 à 19h

 

Sur scène

Te Beiyo : Chant lead et guitare rythmique (textes et musique)

 

Quelques mots sur le projet :

Te Beiyo vient des initiales de la phrase « The Balance Is one », « l’équilibre est un ».

Ce choix a pris d’autant plus de sens et d’importance suite aux événements du vendredi 13 novembre, et se renforce à chaque nouveau coup dur que le monde essuie…Arriverons-nous un jour à vivre ensemble dans la paix et le respect de chacun ? Un appel à chercher l’équilibre en nous-mêmes et avec le reste du monde, à créer une vague positive pour faire face à la haine, la retourner, en douceur…

Pour cette Résidence, avec les techniciens apprentis régisseurs, Te Beiyo propose de travailler sur le thème du ciel qui lui est cher, inviter le ciel sur scène, en son, en lumière, en voix et appeler ce parcours « de l’aube au crépuscule… »

« Elle a un joli timbre de voix soul, et ses origines créoles lui donnent la capacité de chanter aisément aussi bien en français qu’en anglais ou en espagnol. Sur les pas d’une Tracy Chapman, une nouvelle chanteuse folk à découvrir. » Marie-Catherine Mardi – Télérama Sortir  // « Te Beiyo, c’est un voyage exquis au pays des mélodies douces et poétiques. Textes ciselés et compositions raffinées, sont servis par une voix feutrée et précise. Entre Norah Jones, Sade, Ayo et Tracy Chapman, une personnalité chaleureuse, authentique et forte qui révèle un talent incontestable » Julia Bianchi – Le Coryphée

 

Bio et CV

D’origine strasbourgeoise et martiniquaise, Te Beiyo se produit en duo, en trio, et depuis 2016, également en solo, guitare folk à la main. Récemment, on a pu la voir en première partie d’artistes tels que Jehro, Tété, Leeroy, R.Wan, Cotton Belly’s, Les Yeux d’la Tête, Piers Faccini ou encore Hurray for the Riff Raff…

Depuis 2015, année de naissance du projet, les projets se densifient, s’intensifient de manière régulière et croissante, avec chaque année plus de dates de concerts (une quarantaine en 2017) dans de belles salles notamment les Trois Baudets, File7, le Hangar, Canal93, le 59 Rivoli, la Cave, la Scène du Canal, le Limonaire, la Menuiserie, le Point Ephémère…Et depuis 2016, des soutiens en région Île de France pour des résidences et formations et des ouvertures à l’international à l’horizon 2018.

Un premier Ep est en chemin.

Les prochaines dates 2018 : 16 mars : Artootem – Meythet (74) ; 25-26 mai : Concert en Appart’ – Lille (59) ; 9 juin : Canal93, 1ère partie de Davy Sicard – Bobigny (93) ; 4 juin : Manufacture Chanson – Paris (75).

 

Aller plus loin :

https://www.tebeiyo.com

https://www.facebook.com/tebeiyo/

Vidéos :

https://www.youtube.com/watch?v=pai-WHmlUQ8  

www.youtube.com/watch?v=mgzGObGUF9c

 


VASLO
Réveil

 

 

Au Grand Plateau du CFPTS

Les mercredi 4 et jeudi 5 avril 2018 à 20h

 

Sur scène

Vaslo : voix,  guitare,
Pierre Mahier : batterie.

 

Quelques mots sur le projet :

Quelques pincements de corde, un silence, un souffle puis une voix. Une voix tantôt grave tantôt saline qui nous embarque au large du brouhaha citadin sur une chaloupe folk mélodique.

En français et en anglais, VASLO chante le réveil, la prise de conscience, le voyage intérieur, extérieur, l’écume des relations. Empli d’une extrême sincérité, il accompagne nos émotions déjà en poupe, de surprenantes transes vocales.

Des couloirs du métro aux plus prestigieuses salles parisiennes, à chaque envoi, il touche.

 

Bio et CV

VASLO de son vrai nom Valentin Gilbert commence la musique par la clarinette en conservatoire dès l’âge de 7 ans mais ne découvre sa voix et sa passion pour la composition que bien plus tard. A 27 ans, il décide de tout arrêter pour se consacrer à la musique avec la création de plusieurs chansons pop/folk en français et en anglais.

Distingué par le concours du Prix Jacques Brel organisé par le Réservoir et arrive 3ème du tremplin Fallenfest, il entre dans le dispositif d’accompagnement de la Boîte à Outils offert par la Manufacture Chanson en 2017.

Il sort son EP « Réveil » et réalise 2 clips grâce à une campagne de financement participatif. Les Trois Baudets font appel à lui pour amener la musique à l’Hôpital Necker aux chevets des enfants malades et sa composition Amor(t) est diffusée sur M6 lors du casting de la Nouvelle Star, le jury (Cœur de Pirate, Nathalie Noennec, Benjamin Biolay et Dany Synthé) est conquis, le public aussi.

Entre 2015 et 2017, VASLO aura fait plus de 60 concerts sur Paris, la banlieue et quelques villes en province ( La Boule Noire, Le Petit Bain, Le Bus Palladium et plus récemment Les Trois Baudets.) .

Artiste aux mille et une facettes, VASLO est aussi graphiste et crée tout un univers esthétique et onirique autour de son personnage.

 

Aller plus loin :

https://youtu.be/s4_hNvynG0k

https://youtu.be/3IXfZrfcnmM

https://youtu.be/DSY0eIuC0f0

https://youtu.be/qDwb2pnLB38

https://www.facebook.com/vaslo.officiel/

http://www.vaslo-officiel.com/

L’EP « Réveil » est présent sur toutes les plateformes (Deezer, Spotify, iTunes) et en écoute libre sur : https://soundcloud.com/vaslo-officiel/sets/ep-reveil

 


La Manufacture Chanson
Un lieu dédié  

 

La Manufacture Chanson est une société coopérative d’artistes au service des artistes de la chanson.

Elle s’engage au quotidien dans la formation, l’accompagnement, la professionnalisation, le développement de projet, la création, la diffusion, l’action culturelle…

Une palette complète d’actions ou dispositifs sont à la disposition des artistes et de leur entourage professionnel : Formation professionnelle, formation loisirs, accompagnement personnalisé, Master Class, Concert, Résidences, Création, Insertion professionnelle d’artiste, professionnalisation, Développement de carrière, Développement de projet, scènes ouvertes, Rencontres professionnelles, Action artistique et culturelle, location de salles.

Cette palette permet aux artistes de développer leurs projets et explorer l’ensemble des disciplines de la chanson : la voix, la scène, l’écriture, la composition, la structuration professionnelle…

« Notre truc, c’est la chanson et tout ce qui tourne autour : la voix, la scène, l’écriture, la musique et tant de choses encore…

Certains pensent qu’il suffit d’ouvrir la bouche, de souffler en faisant vibrer quelques résonateurs… Nous, nous sommes sûrs qu’il faut ouvrir grand son cœur et surtout, avoir quelque chose à dire.

Depuis 1983, notre ambition est de proposer un lieu dédié à la chanson. La chanson sous toutes ses formes, quelle que soit son origine, sa langue ou son style.

Les artistes s’y rencontrent, s’y exercent, ils y cultivent leur créativité, ils y partagent leur passion et leurs savoirs. Nous souhaitons qu’ils se sentent bien dans ce lieu, qu’ils prennent le temps d’essayer, de se tromper et de chercher au plus profond d’eux-mêmes leurs mots justes, leurs propres notes, leur propre expression.

Alors, encore et toujours, Laissez-vous chanter !…  »

 

Pour la première édition des Résidences d’Avril du CFPTS/CFA-SVA, la Manufacture Chanson nous propose 4 des artistes associés, à découvrir d’urgence si vous ne les connaissez pas !

 

Merci à Olenka Witjas et à Stephane Riva pour leur implication et ce beau partenariat, qui ouvre des perspectives…et aussi à Tristan Haspala, Margaux Boutet, Allyssia Legierski.

 

Aller plus loin :

www.manufacturechanson.org

 


 

Le CFPTS et le CFA-SVA

 

CFPTS – Le Centre de Formation Professionnelle aux Techniques du Spectacle

Le CFPTS, dirigé par Patrick Ferrier, est l’organisme de formation dont la profession s’est dotée,
depuis 1974, pour apporter les réponses pédagogiques les plus adaptées aux besoins de formation
des personnels techniques du spectacle vivant. Il s’inscrit dans le champ de la formation continue
et propose 100 stages en 2018, de courte, moyenne ou longue durée. Ces modules favorisent la professionnalisation ou accompagnent le développement des compétences dans huit domaines de formation : direction technique/Régie, Administration, Plateau, Lumière, Son, Vidéo, Décor/Accessoires, Prévention des risques. Par ailleurs, le CFPTS répond plus de 70 fois par an à des besoins spécifiques d’entreprises en leur proposant des formations « à la carte ». La recette du CFPTS ? Toujours la même : des professionnels en activité passionnés par la transmission de savoirs.

Avant tout, le CFPTS est force de proposition pour la formation des professionnels, intermittents ou permanents des entreprises du secteur. Mais Le CFPTS est aussi un lieu de réflexion, un pôle de recherche et un organisme émetteur d’idées, en dialogue permanent et en réseau avec ses interlocuteurs.

Le CFPTS est le partenaire pédagogique spectacle vivant du CFA-SVA

 

CFA-SVA – Le Centre de Formation des Apprentis du Spectacle Vivant et de l’Audiovisuel

Le CFA-SVA propose neuf formations (cinq en spectacle vivant et quatre en audiovisuel) en partenariat avec les prestataires pédagogiques les plus prestigieux du secteur : le CFPTS pour ses formations en spectacle vivant et l’Ina pour ses formations en audiovisuel. Le CFA-SVA dispense aux jeunes sous contrat d’apprentissage cinq formations aux métiers de régisseur plateau, régisseur lumière, régisseur son, technicien lumière et administrateur de réseaux scéniques.

L’apprentissage est une voie d’excellence vers l’insertion professionnelle, particulièrement dans les métiers du spectacle vivant où l’expérience sur le terrain est irremplaçable. C’est autour de cette philosophie que le CFPTS, partenaire pédagogique du CFA-SVA pour le champ du spectacle vivant, organise son action en la matière.

Une démarche confortée chaque année par le fait que tous les apprentis passés par le CFA-SVA s’insèrent dans la vie professionnelle dans l’année suivant leur formation.

 

Aller plus loin :

www.cfpts.com

wwww.cfa-sva.com

 

Catégorie : A la une, Actualités
Partage FacebookPartage TwitterPartage Email
Commentaires